Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale

Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale By Martin Hirsch, S cu objectif monde Le d fi universel de la protection sociale Assurance maladie retraite cong maternit allocations familiales assurance ch mage comment nos soci t s pourraient elles fonctionner sans ces protections La S cu est l une des plus belles conqu te
  • Title: Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale
  • Author: Martin Hirsch
  • ISBN: 2234071704
  • Page: 450
  • Format: broch
  • Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale By Martin Hirsch, Assurance maladie, retraite, cong maternit , allocations familiales, assurance ch mage comment nos soci t s pourraient elles fonctionner sans ces protections La S cu est l une des plus belles conqu tes du xxe si cle On r le contre ses d fauts et on peste contre son co t, mais personne n imaginerait y renoncer, pour se retrouver seul face la maladie, la vieillesse, le d nuement peine 20 % de l humanit b n ficie de cet extraordinaire progr s 80 % de la population mondiale est d pourvue des protections essentielles.Au lendemain de la crise des subprimes qui a secou le monde, les plus hauts dirigeants de l ONU ont cherch comment r agir Ils ont observ que les pays qui r sistaient le mieux taient ceux qui avaient mis en place des protections efficaces Ne faudrait il pas alors construire un socle de protection sociale dans le monde entier C est ce mandat un peu fou qui est confi une commission tr s s rieuse sa t te, Michelle Bachelet, l ancienne pr sidente du Chili Les dix membres qui la composent ont tous exerc des responsabilit s minist rielles aux quatre coins du globe, et ils se donnent un an pour convaincre En ce d but du xxie si cle, il est possible d tendre la protection sociale D j , elle n est plus le monopole des vieux pays industrialis s Le Br sil, sous l impulsion de Lula, a fait des progr s consid rables en huit ans et la pauvret a chut En Afrique, des pays pauvres comme le Rwanda et le Ghana, mettent en place une assurance maladie La Chine sait qu elle ne pourra pas avoir une croissance durable sans protection sociale Ne voit elle pas sa population vieillir en vingt ans, aussi vite que la France en plus d un si cle Comment donner corps cette utopie Membre de la commission Bachelet, Martin Hirsch livre, la veille du G20, un plaidoyer vibrant et argument pour ce socle de protection sociale Il s appuie sur des exp riences r ussies sur les cinq continents mais qui restent encore isol es Il montre comment les conomistes ont cess de prendre la protection sociale comme un luxe pour pays en fin de croissance.
    Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale By Martin Hirsch,
    • BEST AZW "☆ Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale" || UNLIMITED (PDF) ↠
      450 Martin Hirsch
    • thumbnail Title: BEST AZW "☆ Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale" || UNLIMITED (PDF) ↠
      Posted by:Martin Hirsch
      Published :2019-05-07T06:43:11+00:00

    About "Martin Hirsch"

    1. Martin Hirsch

      Martin Hirsch Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale book, this is one of the most wanted Martin Hirsch author readers around the world.

    174 thoughts on “Sécu : objectif monde: Le défi universel de la protection sociale”

    1. Un ouvrage tr s bien crit et accessible qui conte avec force foi ce qui est le plus grand r ve de tout humaniste la cr ation d un socle de base de protection social pour l ensemble des populations mondiales Au travers de plusieurs exemples existants et concrets, Martin Hirsch finit par nous convaincre que ce r ve n est peut tre pas totalement inaccessible et utopique bien que cette plan te ne soit pas peupl que d humanistes


    2. partir du travail d une commission du G20 pr sid e par Mich le Bachelet, M Hisrh explique comment des mod les de protection sociale ont t mis en place en respectant le mode de vie des populations et peuvent encore tre mo lis s.



    Leave a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *