Essai sur l’inégalité des races humaines

Essai sur l’inégalité des races humaines By Joseph-Arthur de Gobineau, Essai sur l in galit des races humaines Extrait La chute des civilisations est le plus frappant et en mme temps le plus obscur de tous les phnomnes de lhistoire En effrayant lesprit ce malheur rserve quelque chose de si mystrieux et de si
  • Title: Essai sur l’inégalité des races humaines
  • Author: Joseph-Arthur de Gobineau
  • ISBN: -
  • Page: 103
  • Format: nombredepagesdelditionimprime
  • Essai sur l’inégalité des races humaines By Joseph-Arthur de Gobineau, Extrait La chute des civilisations est le plus frappant et en mme temps le plus obscur de tous les phnomnes de lhistoire En effrayant lesprit, ce malheur rserve quelque chose de si mystrieux et de si grandiose, que le penseur ne se lasse pas de le considrer, de ltudier, de tourner autour de son secret Sans nul doute, la naissance et la formation des peuples proposent lexamen des observations trs remarquables le dveloppement successif des socits, leurs succs, leurs conqutes, leurs triomphes, ont de quoi frapper bien vivement limagination et lattacher mais tous ces faits, si grands quon les suppose, paraissent sexpliquer aisment on les accepte comme les simples consquences des dons intellectuels de lhomme une fois ces dons reconnus, on ne stonne pas de leurs rsultats ils expliquent, par le fait seul de leur existence, les grandes choses dont ils sont la source Ainsi, pas de difficults, pas dhsitations de ce ct Mais quand, aprs un temps de force et de gloire, on saperoit que toutes les socits humaines ont leur dclin et leur chute, toutes, dis je, et non pas telle ou telle quand on remarque avec quelle taciturnit terrible le globe nous montre, pars sur sa surface, les dbris des civilisations qui ont prcd la ntre, et non seulement des civilisations connues, mais encore de plusieurs autres dont on ne sait que les noms, et de quelques unes qui, gisant en squelettes de pierre au fond de forts presque contemporaines du monde, ne nous ont pas mme transmis cette ombre de souvenir lorsque lesprit, faisant un retour sur nos tats modernes, se rend compte de leur jeunesse extrme, savoue quils ont commenc dhier et que certains dentre eux sont dj caducs alors on reconnat, non sans une certaine pouvante philosophique, avec combien de rigueur la parole des prophtes sur linstabilit des choses sapplique aux civilisations comme aux peuples, aux peuples comme aux tats, aux tats comme aux individus, et lon est contraint de constater que toute agglomration humaine, mme protge par la complication la plus ingnieuse de liens sociaux, contracte, au jour mme o elle se forme, et cach parmi les lments de sa vie, le principe dune mort invitable.Mais quel est ce principe Est il uniforme ainsi que le rsultat quil amne, et toutes les civilisations prissent elles par une cause identique Au premier aspect, on est tent de rpondre ngativement car on a vu tomber bien des empires, lAssyrie, lgypte, la Grce, Rome, dans des conflits de circonstances qui ne se ressemblaient pas Toutefois, en creusant plus loin que lcorce, on trouve bientt, dans cette ncessit mme de finir qui pse imprieusement sur toutes les socits sans exception, lexistence irrcusable, bien que latente, dune cause gnrale, et, partant de ce principe certain de mort naturelle indpendant de tous les cas de mort violente, on saperoit que toutes les civilisations, aprs avoir dur quelque peu, accusent lobservation des troubles intimes, difficiles dfinir, mais non moins difficiles nier, qui portent dans tous les lieux et dans tous les temps un caractre analogue enfin, en relevant une diffrence vidente entre la ruine des tats et celle des civilisations, en voyant la mme espce de culture tantt persister dans un pays sous une domination trangre, braver les vnements les plus calamiteux, et tantt, au contraire, en prsence de malheurs mdiocres, disparatre ou se transformer, on sarrte de plus en plus cette ide, que le principe de mort, visible au fond de toutes les socits, est non seulement adhrent leur vie, mais encore uniforme et le mme pour toutes.Jai consacr les tudes dont je donne ici les rsultats lexamen de ce grand fait.Cest nous modernes, nous les premiers, qui savons que toute agglomration dhommes et le mode de culture intellectuelle qui en rsulte doivent prit Les poques prcdentes ne
    Essai sur l’inégalité des races humaines By Joseph-Arthur de Gobineau,
    • [EPUB] ↠ Free Download ¿ Essai sur l’inégalité des races humaines : by Joseph-Arthur de Gobineau ✓
      103 Joseph-Arthur de Gobineau
    • thumbnail Title: [EPUB] ↠ Free Download ¿ Essai sur l’inégalité des races humaines : by Joseph-Arthur de Gobineau ✓
      Posted by:Joseph-Arthur de Gobineau
      Published :2020-04-20T12:38:14+00:00

    About "Joseph-Arthur de Gobineau"

    1. Joseph-Arthur de Gobineau

      Joseph-Arthur de Gobineau Is a well-known author, some of his books are a fascination for readers like in the Essai sur l’inégalité des races humaines book, this is one of the most wanted Joseph-Arthur de Gobineau author readers around the world.

    255 thoughts on “Essai sur l’inégalité des races humaines”

    1. On regardera ailleurs des opinions sur le livre de Gobineau, oeuvre litt raire qu il faut avoir lu Ce commentaire parle de cette dition num rique L diteur a recopi les pages de l dition de 1882 en ligne sur le site Wikisource, y compris les coquilles r siduelles il y en a peu, heureusement et les erreurs de pr sentation Pas de remise en page Les notes sont pr sentes mais non reli es au texte Il n y a pas de table des mati res Inutile d acheter cher un pareil produit Celui qui a besoin du texte p [...]


    Leave a Comment

    Your email address will not be published. Required fields are marked *